le Mercredi 8 février 2023
le Lundi 2 janvier 2023 22:47 Décembre 2022

Le Loup

  Photo : Wikimedia Commons
Photo : Wikimedia Commons
Le loup est un animal fascinant et de toute beauté. Si vous n’avez pas eu la chance d’en voir en nature ou d’apprendre à le connaitre, vous ne serez pas déçu de continuer la lecture, car vous en apprendrez davantage sur cette magnifique bête.

Vie à l’état sauvage 

Le loup est un très gros canin qui peut atteindre une taille de 1 à 1,6 mètre de long et atteindre une vitesse de 50 à 60 km/h. L’espérance de vie d’un loup sauvage est de 14 à 15 ans. Le mâle peut atteindre un poids de 60 à 160 lb et la femelle avoir un poids de 46 à 110 lb. 

Le loup est un carnivore qui mange principalement des biches, des orignaux et du bétail, comme des vaches, des moutons, des chèvres et des poules. Le loup est un animal qui vit en meute et qui a son propre territoire. Si un loup entre dans le territoire d’un autre clan, il va se faire attaquer ou il pourrait même être tué. 

L’habitat naturel 

Les loups sont retrouvés en Europe centrale, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, en Irlande, au Portugal et sur plein d’autres continents et pays. 

Le loup vit dans des forêts peu habitées par des humains, car il y retrouve beaucoup de gibier, comme des orignaux ou des biches. Aussi, il peut vivre dans les montagnes ou des montagnes rocheuses. 

Lorsque la louve accouche, elle se creuse un petit terrier où elle peut donner naissance à ses bébés, des louveteaux. 

Les louveteaux 

Quand les louveteaux naisent, ils sont aveugles et sourds. Après deux mois, ils peuvent enfin voir et entendre et pourront commencer à manger de la viande mâchée par les adultes. 

Vers 5 mois, la mère des petits louveteaux leur apporte des petits rongeurs comme des rats musqués, des rats et des écureuils. Les louveteaux sont très fragiles quand ils naissent, c’est pourquoi ils ne doivent pas sortir du terrier avant quelques semaines. 

Information intéressante 

Le nom scientifique du loup est canis lupus. Le loup est un canin qui compte plusieurs sous-espèces, comme le loup gris, qui est l’espèce la plus commune, le loup arctique et enfin, le chien, que tout le monde connaît. Une fois, dans une réserve aux États-Unis, le gouvernement a rendu légale la chasse au loup donc la population des élans et des biches de Virginie a monté d’à peu près 10 000 à 20 000. Il y avait ensuite tellement peu de loups qu’il fallait que le Canada donne des loups aux États-Unis. Ceux-ci sont très importants dans les animaux, car il traque souvent les proies malades ou les animaux plus âgés, qui font en sorte que l’évolution des animaux continue avec moins de maladies. 

Bien que le loup ressemble au chien, il est très rare de pouvoir en voir en nature. Je souhaite qu’un jour, je puisse avoir la chance d’en observer un dans son habitat naturel.