le Mercredi 8 février 2023
le Mardi 10 janvier 2023 23:42 | mis à jour le 10 janvier 2023 23:43 Décembre 2022

Three Days Grace à Barrie

Le chanteur de Three Days Grace, Adam Gontier.  — Photo : Jan Brauer-Wikimedia Commons
Le chanteur de Three Days Grace, Adam Gontier.
Photo : Jan Brauer-Wikimedia Commons
Timmins — À 19 h, le 25 novembre à l’aréna Sadlon, le groupe punk rock Three Days Grace arrête à Barrie (ON). Ils voyagent actuellement à travers le Canada pour leur nouvel album, Explosions, avec deux autres groupes : The Warning et The Standstills.

Le concert a débuté avec The Standstills, qui a joué cinq chansons, une durée d’environ 30 minutes. The Warning a joué par la suite avec une sélection de six chansons. De plus, une des chansons est leur version de Enter Sandman de Metallica. Pour ajouter, le guitariste de Three Days Grace, Berry Stock, à joué avec eux lors de leur chanson Choke.

Après tout ce «warm-up», c’est le temps pour Three Days Grace de jouer à 21 h. Ils ont commencé avec la première chanson sur leur nouvel album So Called Life. Heureusement, pour plusieurs des premiers admirateurs depuis la création du groupe, ils ont joué plusieurs de leurs chansons classiques, comme Home, I Hate Everything About You, Pain et plus.

Pendant la chanson Painkiller, la chanteuse de The Warning a été invitée à chanter avec Matt Walst et le reste des membres. 

Mais pas toutes les chansons sont aussi rapides. Ils ont également joué des chansons plus relax comme Lifetime, World So Cold (version acoustique) et leur fameuse Never Too Late, qui a fait pleurer presque toute la foule. Le groupe a invité quatre personnes de la foule pour chanter sur scène avec le groupe pour la chanson Just like you.

Pour terminer la soirée, Three Days Grace a joué Riot et la foule s’est énervée, a sauté et a créé le plus gros mosh-pit du spectacle. C’était un concert fantastique. 

Ils ont terminé leur promenade à Toronto le 27 novembre. Le groupe est très fier d’être au Canada, leur pays natal.