le Dimanche 5 février 2023
le Lundi 23 janvier 2023 11:15 Francophonie

4,4 % atteint

Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser — Photo : Ines Lombardo - Francopresse - Archives
Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser
Photo : Ines Lombardo - Francopresse - Archives
Nipissing Ouest — Le gouvernement du Canada dit avoir atteint en 2022 la cible de 4,4 % de nouveaux arrivants francophones dans les provinces canadiennes autres que le Québec.

Cette cible est réclamée par les communautés francophones en milieu minoritaire depuis près de deux décennies afin de maintenir leur poids démographique. La cible a été atteinte un an avant l’échéance prescrite par le plan du gouvernement. Plus de 16 300 nouveaux arrivants francophones se seraient établis à l’extérieur du Québec l’an dernier.

Des programmes comme la Voix d’accès à la résidence temporaire et permanente avec places illimitées pour francophones, les services de soutien à l’établissement et le programme Communautés francophones accueillantes, établis depuis quelques années, auraient contribué à l’atteinte de la cible.

La Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) regarde déjà vers les prochaines cibles. Elle aimerait voir une cible de 12 % dès l’année prochaine et 20 % en 2038. Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser, ne veut pas donner de chiffre pour la nouvelle cible, mai promet que les discussions pour l’établir avec l’aide de la communauté commenceront bientôt.