le Dimanche 29 janvier 2023
le Mardi 24 janvier 2023 1:00 Francophonie

Nouvelle directrice générale à l’ACFO-Témiskaming

Les bureaux de l'ACFO-Témiskaming à Temiskamign Shores — Photo : Archives
Les bureaux de l'ACFO-Témiskaming à Temiskamign Shores
Photo : Archives
Témiskaming Shores — Le conseil d’administration de l’ACFO-Témiskaming vient de confirmer la nomination de Kalyn Banks comme nouvelle directrice générale.

Kalyn Banks

Photo : Marc Dumont

Mme Banks est entrée à l’ACFO pour terminer un mandat de directrice de la Coopérative Joyal, une coopérative jeunesse. Son bureau était dans celui de l’ACFO de New Liskeard, ce qui lui a permis de se familiariser avec les enjeux de l’Association. «Je connaissais plusieurs dossiers et j’ai déjà commencé à travailler dessus», dit-elle.

Après six mois comme directrice de la coopérative jeunesse, le conseil d’administration de l’ACFO lui a demandé si elle souhaitait assumer les responsabilités de la direction générale de l’organisme. 

«Kalyn est motivée, ouverte d’esprit. Elle est avide d’apprendre. Elle a l’énergie de la jeunesse et se débrouille beaucoup», affirme le président de l’ACFO-Témiskaming, Dominique Nackers.

La nouvelle directrice générale a déjà été active dans l’organisation du Gala du 50e anniversaire de l’ACFO-Témiskaming. Elle prépare présentement l’assemblée générale annuelle, qui aura lieu en février. «Elle aura lieu à Earlton dans le nouveau centre communautaire : Au cœur du village», annonce Mme Banks. 

Après, ce sera le Festival des Folies Franco-Fun. «Si on veut garder les jeunes dans la communauté, il faut qu’elle soit vivante, on doit aller chercher l’engagement des jeunes», dit-elle.

Dominique Nackers, président intérimaire de l’ACFO-Témiskaming

Photo : Marc Dumont

«Il y a aussi le projet [financé par le Programme d’appui à la francophonie ontarienne] et Réseau du Nord pour améliorer la capacité d’accueil des immigrants francophones. Je veux travailler à aller chercher plus de ressources pour les francophones même si je ne suis pas née francophone.» 

Pourquoi vouloir devenir directrice générale de l’ACFO-Témiskaming? «Le travail est varié et les tâches sont différentes l’une de l’autre, explique-t-elle. J’aime communiquer avec les gens. Ils rentrent dans le bureau. Viennent raconter leur histoire, leur vécu. Ils donnent des idées, des façons d’améliorer notre communauté.»

Elle aime aussi s’occuper de la comptabilité et remplir des demandes de subventions. La plus récente concerne le projet Nouveaux horizons, qui engagera plusieurs partenaires.

«Les partenaires, c’est notre force et c’est dans ça que je veux continuer le travail de l’ancien agent de développement de l’ACFO, Jean-Claude Carrière. Je ne veux pas prendre son rôle, je ne suis pas lui. Ce que je veux est de continuer à bâtir la communauté francophone du Témiskaming», conclut Mme Banks.