le Mardi 26 septembre 2023
le Mercredi 16 août 2023 6:00 Économie et finances

La Caisse Alliance crée ses propres outils informatiques

Pierre Dorval et Grégoire Lefebvre. — Photo : Éric Boutilier
Pierre Dorval et Grégoire Lefebvre.
Photo : Éric Boutilier
Nord de l'Ontario — La Caisse Alliance sera bientôt seule aux commandes de ses propres systèmes et outils informatiques. L’institution financière et ses partenaires déploieront à l’automne une nouvelle plateforme en ligne qui permettra aux membres de mieux gérer leurs finances.
La Caisse Alliance crée ses propres outils informatiques
00:00 00:00

Au cours des deux dernières années, la Caisse Alliance a travaillé avec plusieurs experts, formateurs et coopératives financières à l’échelle du pays pour développer un nouveau logiciel financier et une application mobile pour ses membres : Alia.

Le président du conseil d’administration de la Caisse Alliance, Grégoire Lefebvre

Photo : Éric Boutilier

Ils avancent qu’elle sera entre autres plus simple à utiliser, plus rapide, plus sécuritaire et accessible en tout temps.

Dans un monde aussi branché et en constante évolution, les dirigeants estiment que le changement était nécessaire afin de demeurer concurrentielle pour mieux répondre aux besoins de leurs clients. Besoins qui risquent de changer souvent dans un futur rapproché.

«C’est une question d’épanouissement, puis d’assurer une survie. On doit continuellement planifier pour l’avenir, anticiper aussi les besoins et les opportunités futurs», explique le président du conseil d’administration de la Caisse Alliance, Grégoire Lefebvre.

Posséder et contrôler leur propre système informatique leur donnera justement la liberté de modifier les outils pour répondre à de nouveaux besoins.

En devenant propriétaire de ses infrastructures, la Caisse Alliance ne va plus dépendre de fournisseurs tiers de services informatiques. Au fur et à mesure, elle deviendra plus autonome et, au besoin, libre d’adapter ses services.

«On a été très bien desservi par notre partenaire [Desjardins], mais on devait un peu fonctionner selon les lignes directrices qu’ils donnaient par rapport à leur système», précise le président et chef de la direction, Pierre Dorval.

Le président et chef de la direction, Pierre Dorval

Photo : Éric Boutilier

«Au début, c’était plus facile de faire la personnification des systèmes. Maintenant […] c’était rendu un petit peu plus compliqué d’être plus autonome de ce côté-là. Avec le système qui va nous appartenir maintenant, on va pouvoir être beaucoup plus proactif pour répondre aux besoins de nos membres», poursuit-il.

Dans le but d’assurer une transition harmonieuse, des ateliers et des stations d’accompagnement seront offerts dans chacun de ses 27 centres de services du le Nord de l’Ontario. Une ligne de soutien téléphonique sera également mise à la disposition des membres qui veulent obtenir de l’aide avec l’inscription et la navigation de la plateforme Alia.

«Les gens vont recevoir tous les détails nécessaires par rapport à ça là en temps et lieu pour être capables de se préparer à ça», assure M. Dorval.

La date exacte du changement n’est pas encore déterminée. Une transition de ce genre doit être préparée pendant plusieurs semaines, voire des mois, pour éliminer le plus de problèmes possible et elle doit être exécutée en une fin de semaine, idéalement. 

La Caisse Alliance offre ses services à plus de 50 000 membres dans une vingtaine de collectivités dans les districts de Cochrane, Nipissing, Parry Sound, Sudbury et Thunder Bay.